Magazine Transatlantique - octobre 2012

 

Sommaire

Page principale du site

Numéro spécial 2012

Octobre 2012

15e année

Marie-Josèphe Angélique

 

 

Paul Fehmiu-Brown, pionnier de la rÉhabilitation
de Marie-JosÈphe AngÉlique

 


Paul Fehmiu Brown avec M. Tchika et les soeurs Bianca et Tetchena Bellange (photo Roger Boisrond)

 

Jeune immigrant au QuŽbec et au Canada, ayant militŽ pour la promotion de la dignitŽ des personnes dĠorigine africaine dans le monde, jĠai commencŽ ˆ fouiller dans plusieurs documents pour savoir sĠil y avait des traces des Noirs au Canada.  Je suis tombŽ sur le livre Ç Ces Canadiens oubliŽs È de Paul Fehmiu-Brown qui a des anctres dans la province de la Nouvelle-ƒcosse o sĠŽtait Žtablie la plus importante communautŽ noire du Canada venue des ƒ.-U. ˆ laquelle on avait promis la libertŽ pour avoir sou­tenu la monarchie britannique contre lĠIndŽpendance des ƒ.-U..  Certains membres de cette communautŽ sont retournŽs en Afrique ˆ la fin du XVIIIe sicle pour fonder la Sierra Leone bien avant que dĠautres esclaves affranchis venant des ƒ.-U. ne fondent le Liberia au milieu du XIXe sicle.  Les Žcrits de Paul Fehmiu-Brown mĠont permis de dŽcouvrir Mathieu DaCosta, compagnon interprte de Samuel de Champlain lors de la fondation du Canada en 1604 et celle de QuŽbec en 1608, et pour qui jĠai fait nommer une rue ˆ QuŽbec en 2008 pour le 400e anniversaire de la Ville et aussi Marie-Josphe AngŽlique, une esclave noire injustement condamnŽe et exŽcutŽe en 1734 ˆ MontrŽal, pour qui on vient dĠy faire dŽsigner une place.

Historien, auteur et chercheur, Paul Fehmiu-Brown est lĠauteur de plusieurs articles portant tous sur lĠhistoire du peuple noir ˆ travers les temps, et de plusieurs livres dont Ces Canadiens oubliŽs en trois tomes, En commenant par la fin, Appel du sang, Inventeurs et hŽros noirs, Marie-Josphe-AngŽlique et, son dernier, Les cahiers de Sicka. Pendant plusieurs annŽes, il sĠest Žgalement intŽressŽ au cinŽma en rŽalisant le documentaire MŽmoire dĠun continent. Il a participŽ ˆ la rŽalisation du film Franc parler de Richard Lavoie, en 1974, au scŽnario du film dĠanimation ċme noire de Martine Chartrand (Ours dĠOr, Berlin), et agit en tant que consultant en histoire pour la sŽrie tŽlŽvisŽe ƒtoffe dĠun pays Žcrite par Denis Vaugeois, et Tropique Nord de Jean-Daniel Lafond. Pour la SociŽtŽ Radio-Canada, il participe au tournage dĠun Žpisode de la sŽrie Hockey : la fiertŽ dĠun peuple qui a ŽtŽ diffusŽe au printemps 2006. Sa participation a ŽtŽ requise par Serge Bouchard pour son Žmission De remarquables oubliŽs, diffusŽe ˆ la radio de Radio-Canada. Il a Žgalement ŽtŽ invitŽ ˆ prononcer une confŽrence dans le cadre du 3e festival mondial des arts ngres qui a eu lieu ˆ Dakar au SŽnŽgal en dŽcembre 2010 et ˆ participer ˆ de nombreuses Žmissions de radio et de tŽlŽvision en tant que spŽcialiste de lĠhistoire des Noirs au Canada.

De plus, le travail de Paul Fehmiu-Brown sur Marie-Josphe-AngŽlique a ouvert la voie au documentaire Les Mains noires - Procs de lĠesclave incendiaire, de Tetchena Bellange. En effet, aprs avoir pris connaissance des recherches de lĠhistorien sur lĠesclave, la rŽalisatrice a invitŽ monsieur Fehmiu-Brown ˆ faire partie du film pour partager son savoir. Les Mains noires a tournŽ dans une vingtaine de festivals nationaux et internationaux, a fait lĠobjet de nombreux articles et dĠŽmissions, en plus dĠavoir ŽtŽ diffusŽ sur les ondes de la SociŽtŽ Radio-Canada en 2012.

Il a Žgalement dirigŽ le mŽmoire de ma”trise dĠune Žtudiante de lĠUniversitŽ St. MaryĠs ˆ Halifax, Nouvelle-ƒcosse, dont le sujet Žtait la place des Noirs au sein du clergŽ catholique au Canada. Paul Fehmiu-Brown est de ces gens qui ont travaillŽ dans lĠombre pour revaloriser lĠhŽritage de personnes dĠascendance africaine au Canada et peut-tre que sans lui, il nĠy aurait pas eu de rue Mathieu DaCosta ˆ QuŽbec ni de Place Marie-Josphe AngŽlique ˆ MontrŽal. Actuellement, il travaille sur le scŽnario dĠun film sur Richard Pierpoint, un hŽros noir de la guerre de 1812 ˆ Niagara, qui a recrutŽ plus de 5000 hommes noirs qui ont pris part ˆ cette guerre. CĠest une autre page de notre Histoire quĠil veut faire dŽcouvrir. Il mŽrite donc dĠtre honorŽ.

 

Kanyurhi T. Tchika

 

 

Magazine Transatlantique - octobre 2012