Magazine Transatlantique - octobre 2012

 

Sommaire

Page principale du site

Numéro spécial 2012

Octobre 2012

15e année

Marie-Josèphe Angélique

 

 

TÉmoignages de Mesdames Rose-Marie
Gautier et FranÇoise Forest

 


Le 20 fŽvrier 2012, jĠŽtais ˆ la Ville de MontrŽal lors de lĠadoption ˆ lĠunanimitŽ de la motion dŽsignant la Place Marie-Josphe AngŽlique.  Je remercie Madame MercŽds Durosel, prŽsidente de lĠAssociation Žconomico-fŽminine et multiethnique de mĠavoir invitŽe ˆ un tel ŽvŽnement historique au cours duquel jĠai pu faire quelques photos avec beaucoup dĠŽmotions.

 

Mesdames Forest, Durosel et Gautier ˆ la Ville de MontrŽal le 20 fŽvrier 2012

 

CĠest sous le signe de la fiertŽ que se dŽroule la rŽunion qui sĠensuit, en compagnie de nombreux invitŽs, en particulier de lĠhistorien Paul Brown qui possde ce dossier depuis fort longtemps et de Kanyurhi T. Tchika, directeur du Magazine Transatlantique, qui durant trois ans, a menŽ le combat sans rel‰che.

 

Quelques jours plus tard, en tant quĠanimatrice de lĠŽmission PAWñL FANM de lĠŽquipe ha•tienne de Radio Centre-Ville, jĠai eu le bonheur dĠinterviewer les deux sÏurs Bellange qui ont rŽvŽlŽ aux auditeurs, dans la chaleur de lĠŽchange, leur soif de justice, leur fascination pour cette belle figure de femme quĠun mensonge de lĠhistoire avait longtemps dŽnaturŽe.

 

Ç Les Mains Noires È, film de la rŽalisatrice et actrice Tetchena Bellange, produit par la scŽnariste et actrice Bianca Bellange en 2010, mĠa bouleversŽe et mĠa appris des tranches du passŽ de MontrŽal que jĠignorais. Histoires de haine raciale, de contradictions, dĠamour, dĠinjustice, voire de jalousieÉ Les traces du procs de lĠesclave Marie-Josphe-AngŽlique, en 1734, dont les minutes archivŽes sont commentŽes par des historiens dans le film, nous rŽvlent peu ˆ peu la vŽritŽ sur elle et sur lĠŽpoque.

 

En tant quĠanimatrice de lĠŽmission PAWñL FANM de lĠŽquipe ha•tienne de Radio Centre-Ville, jĠai eu le bonheur dĠinterviewer les deux sÏurs Bellange qui ont rŽvŽlŽ aux auditeurs, dans la chaleur de lĠŽchange, leur soif de justice, leur fascination pour cette belle figure de femme quĠun mensonge de lĠhistoire avait longtemps dŽnaturŽe.

 

Presque trois sicles sont passŽs. 20 fŽvrier 2012 – H™tel de Ville de MontrŽal : le Conseil municipal adopte Ç une rŽsolution visant ˆ rendre hommage ˆ Marie-Josphe AngŽliqueÉ Pour faire suite aux recommandations du ComitŽ de toponymie de la Ville de MontrŽal, un espace dans lĠarrondissement de Ville-MarieÉ sera donc consacrŽ ˆ son souvenir. È. Je suis dans lĠassistance ˆ ce moment-lˆ, ˆ lĠinvitation de Merceds Durosel, prŽsidente de lĠAssociation Žconomico-fŽminine multiethnique (AEC ♀ METH). JĠŽprouve une vive Žmotion lorsque je rŽalise que le vote est unanime.

 

Rose-Marie Gauthier

 

 

Mes 46 annŽes vŽcues en Ha•ti me permettent de vous ouvrir un pan de ma vie particulirement heureux. ArrivŽe en Ha•ti mariŽe ˆ FŽlix Nicolas natif des Cayes situŽes au sud de lĠ”le, je suis tombŽe sous le charme de cette nature luxuriante et de ses habitants. Pour la premire fois, je c™toyais des gens qui riaient, plaisantaient  dans leur bonheur ou leur malheur sans distinction. J'appris ˆ cultiver mon c™tŽ optimiste en leur compagnie.

 

De retour au pays, je continuai ˆ frŽquenter la communautŽ ha•tienne pour partager leurs activitŽs au QuŽbec. Dans cet ordre d'idŽe, j'ai eu le plaisir de rencontrer Carmen Brouard, pianiste, compositeur, interprte, professeure, dont le pome symphonique BARON LACROIX fut choisi par notre maestro Yannick-NŽzet SŽguin et jouŽ le 26 janvier dernier dans la nouvelle salle de la Place des Arts de MontrŽal devant une salle comble, pour le plus grand bonheur des nombreux ha•tiens prŽsents ce soir-lˆ.

 

La FONDATION CARMEN BROUARD a ŽtŽ mise sur pied par Me Pierre Grenier, ancien Žlve de Carmen Brouard, Mr Pierre-Paul Gazemar et moi-mme pour accomplir une des dernires volontŽs de Carmen et donner une formation musicale aux enfants d'ha•tiens dŽfavorisŽs et ainsi les prŽmunir contre les gangs de rue, la drogue et la violence. Puis, je fis la connaissance de Madame MercŽds Durosel, Ex Membre du Conseil Consultatif Canadien sur la Situation de la Femme (C.C.C.S.F) qui, toujours dŽvouŽe ˆ cette cause, m'invita ˆ assister ˆ une importante sŽance ˆ l'H™tel de Ville de MontrŽal pour la rŽhabilitation de Marie-Josphe AngŽlique esclave accusŽe injustement d'avoir allumŽ la mche qui mit le feu ˆ MontrŽal dans les annŽes 1700, preuves ˆ l'appui. Ce vote historique fut approuvŽ ˆ l'unanimitŽ sous les applaudissements de l'assistance. Un parc s'appellera du nom de Marie-Josphe AngŽlique ˆ MontrŽal sous peu. Nul besoin de dire mon Žmotion pour cette belle rŽalisation qui rend justice ˆ Marie- Josphe AngŽlique aprs  plus de trois sicles. La leon ˆ retenir, c'est qu'il ne faut jamais dŽsespŽrer de voir la Justice suivre son court dans ce monde.

 

Franoise Forest

 

Magazine Transatlantique - octobre 2012