Magazine Transatlantique

5948 Hochelaga

Montréal, Québec, Canada, H1N 1X1

Tél.: 438 843-4438 Téléc.: 514 253-5478

Internet: magazinetransatlantique.com

Courrier électr.: info@magazinetransatlantique.com

 

Un regard livresque sur le Burundi : Burundi TERRE DES HÉROS NON CHANTÉS, du crime et de l'impunité de Herménégilde Niyonzima

Moise Mougnan

 

 

Jamais un livre écrit sur le Burundi ne relève autant de vérité, que celui de Herménégilde Niyonzima. Intitulé avec force Burundi TERRE   DES HÉROS NON CHANTÉS du crime et de l'impunité .Ce livre    nous entraîne dans l'univers tragique d'un pays volontairement assassiné .Bien documenté, .l'oeuvre est d'une lucidité et d'une clairvoyance au dessus de toute controverse .Le courage avec lequel les thèmes, les événements et les enjeux sont abordés, donne une valeur ajoutée au gigantesque travail de recherche de l'auteur.

Herménégilde Niyonzima a le mérite de revisiter l'histoire de son pays meurtri, pour en tirer des conclusions édifiantes pour la génération autant actuelle que future. Sa plume ne déverse pas seulement toute la colère d'un homme déçu par la culture de violence véhiculée par la classe politique burundaise, mais elle élève aussi l'âme des martyrs et de tous les anonymes qui sont morts pour ce pays. Terre des héros non chantés, le Burundi est aussi la terre du crime et de l'impunité.

L'auteur ne passe pas par quatre chemins pour nommer les auteurs et les complices des massacres successifs qui ont endeuillé le pays. Les souvenirs personnels (son père aussi a été tué) se mêlent aux drames collectifs, pour mieux faire ressortir toute la tragédie burundaise.

Pour l'auteur, ce livre a été écrit <<avec l'espoir de pouvoir faire réfléchir les burundais, les amener à détester la violence, à privilégier le dialogue devant toute question de nature à mettre en péril notre destin commun>>.

Licencié en sciences de l'éducation à l'université du Burundi en 1988, ainsi que détenteur d'un Master of Arts (MA) à Middlesex University de Londres en 2000. Élu député en 1993, Niyonzima se verra confier par la suite la diplomatie de son pays en Ouganda et en Tanzanie. Il prendra le chemin de l'exil en Angleterre, après l'arrivé au pouvoir en juillet 1996 du Major Pierre Buyoya. Brillant intellectuel dont les avis sont très recherchés et écoutés, Niyonzima a voulu apporter par son témoignage un éclaircissement nouveau mais digne de foi sur les tragiques événements de son pays. Professionnel émérite, il a   toujours à coeur l'ardent désir de servir son pays, et contribuer à son développement. C'est ainsi qu'il a regagné le Burundi après un douloureux exil en Angleterre. Il tenait à faire partie de ceux qui veulent édifier et bâtir le Burundi de demain. Niyonzima est un homme qui sait répondre à l'appel plus que pressant du pays << Aujourd'hui, plus qu'hier et moins que demain, les Burundais oeuvrant pour le changement ont besoin de se mettre ensemble>> p 414. C'est un homme intègre dit fièrement de lui son compatriote Léopold. Il est aujourd'hui chef de la démobilisation à la commission nationale de démobilisation, de réinsertion et de réintégration. Il est aussi chef d'unité de démobilisation au secrétariat exécutif de la Commission nationale de démobilisation et de réinsertion et de réintégration. Il est aussi l'époux de la dynamique deuxième vice présidente Alice Nzomukinda.

Niyonzima a été l'élève et le disciple politique de Melchior Ndadaye (1   juin 1993-21 octobre 1993), ce grand homme politique qui aussitôt après avoir été élu président, s'était retrouvé seul face aux forces de nuisance .Il n'a pu réaliser son programme politique basé sur la réconciliation et l'unité nationale. Le   21 octobre 1993, il sera lâchement assassiné. BURUNDI TERRE DES HÉROS NON CHANTÉS du crime et de l'impunité de Herménégilde Niyonzima, est un livre qu'il est conseillé absolument de lire pour mieux saisir toute la dimension de la question burundaise. Une question qui fait encore partie de l'actualité. Mais tous les espoirs sont maintenant permis, depuis l'avènement d'un gouvernement démocratiquement élu le 22 août 2005 avec Pierre   Nkurunziza á sa tête. . <<Le Burundi est désormais parvenu au terme d'un long processus de transition politique, dont le succès est particulièrement encourageant pour l'avenir du pays>> déclarait le président français Jacques Chirac dans son message de félicitation au nouveau régime le 25 août 2005. Un message fort apprécier par un peuple qui ne cherche qu'à aspirer à la paix. Une paix chère au président Nkurunziza qui a tenu a le souligner avec force devant le monde entier lors de son discours aux Nations Unies dans le cadre des objectifs du Millénaire a New York le 15 septembre 2005 << Le peuple burundais vient de démontrer sa volonté massive de tourner définitivement la page de la guerre et de s'engager dans la voie de la reconstruction et du développement >>, Tel est aussi le souhait de l'auteur Niyonzima.

 

Le Burundi

TERRE DES HÉROS NON CHANTÉS

Du crime et de l'impunité

De Herménégilde Niyonzima

Aux Éditions REMESHA