Accueil

Magazine Transatlantique

Le développement, la francophonie,
le monde et nous
  Tél.: 438 843-4438   Télécopie: 514 253-5478  Contactez-nous
Retour

Pour garantir l’avenir de la francophonie, Mme Michaëlle Jean nouvelle secrétaire générale de la francophonie
doit proposer un vrai partenariat entre la France, le Canada et le Congo, prochain premier pays francophone
du monde et ayant participé à la création du Canada en 1604

Par Kanyurhi T. Tchika, président du Magazine Transatlantique, auteur du livre Aperçu de l'Apport de l'Afrique et de sa diaspora au monde, personnalité de La Presse/Radio-Canada pour la semaine du 27 février 2012 pour avoir fait nommer une place en hommage à l'esclave Marie-Josèphe Angélique.

Michaëlle JeanNotre magazine a couvert le sommet de la francophonie à Dakar du 30 novembre 2014 où madame Michaëlle Jean a été élue secrétaire générale. C'est une brillante femme que nous connaissons depuis longtemps et a la capacité de changer l'avenir de la francophonie. Lors de sa première visite au Canada en mars 2013, l’ancien premier ministre français Jean Marc Ayrault avait dit que Montréal est la deuxième ville francophone du monde alors qu’en 2009 nous avions convaincu les organisateurs de la Fête nationale du Québec, grâce à des documents de l’Organisation internationale de la Francophonie de confirmer que Montréal est la 5e ville francophone après la région parisienne, Kinshasa, Abidjan et Alger. Monsieur Yves Bigot, directeur général de TV 5 Monde a récemment soutenu à Montréal qu’il faut décoloniser la Francophonie et le président de la chaîne de télévision Africa 24 a ajouté que le Congo est devenu le premier pays francophone du monde et celui qui a le plus de ressources naturelles. C’est une réalité que semble ignorer le gouvernement français alors que le Congo a participé à la création du Canada en 1604.

Grâce à la musique de Congo Square, le Congo a réussi là où la France a échoué : imposer son héritage dans la culture populaire américaine. Ce qui pousse le président Obama à l’aider à mettre fin à la guerre et à se démocratiser.

Si la France se considère encore comme une grande puissance, c'est tout simplement parce qu'elle peut compter sur une vingtaine d'anciennes colonies africaines et sur la Francophonie internationale. Le deuxième pays francophone du monde est le Congo-Kinshasa, une ancienne colonie belge avec 70% de francophones sur 85 millions d'habitants et qui était hôte du Sommet de la Francophonie d'octobre 2012 qui fut un échec parce que la Francophonie parce que le Canada, la France et la Francophonie n’ont pas pu imposer la volonté populaire un gouvernement issu de la société civile et comprenant au moins 30% de femmes, ayant la capacité de mettre fin à la guerre et aux viols à l'Est du pays, de provoquer le développement économique et de civiliser les relations entre M. Kabila et son opposition comme nous l’avions proposé dans le quotidien le Soleil du 5 juillet 2012.

Il ne faut pas oublier que le Congo a le plus grand potentiel économique du continent, dont des ressources naturelles dans lesquelles la Chine, le Canada ont investi des milliards de dollars et convoitées aussi par les États-Unis et la France. Le Congo a aussi produit une vieille civilisation dont a traité l'historien belge David Van Reybrouck dans son livre Congo de 2010 :

- qui a envoyé des délégués à la Cour du pharaon égyptien, 3000 ans avant Jésus-Christ,

- qui a créé le système de calcul d'Ishango, le plus vieux du monde,

- qui a donné lieu au brassage ethnique entre les Nubiens et les populations locales permettant ainsi l'avènement de la plus grande partie de la formation du peuple bantu, le plus important d'Afrique avec plus de 250 millions de personnes,

- où se parle la langue swahili, la plus répandue en Afrique avec près de 200 millions de locuteurs,

- qui, à l'époque de l'ancien Royaume du Congo, a envoyé Mathieu Dacosta à la fondation du Canada en 1604 et celle de Québec en 1608 et a produit les parents de Marie-Josèphe Angélique, une esclave noire pour qui nous venons de faire nommer une grande place à Montréal. Le gouvernement du Canada dit de Mathieu Dacosta qu’il a permis des contacts harmonieux entre les Français et les autochtones du Canada. Diploma et interprètre de Samuel, puis de Champlain que le président Hollande considère comme le vrai fondateur du Canada, Dacosta se servait de l’humanisme bantu, Ubuntu dont le président Obama dit s’être inspiré lors des funérailles de Mandela.

Le Congo qui est la terre d'origine des esclaves ont créé à Congo Square, à la Nouvelle-Orléans, les bases de la musique américaine moderne qui a transformé la culture populaire américaine devenue afro-occidentale et qui a abouti à l'élection du Président Obama.

En 2013, grâce le président Obama a fait passer, dans sa loi des finances, une disposition sur la protection des richesses naturelles du Congo en se souvenant probablement de ce que son pays doit au Congo qui a fourni l'uranium à la base de la première bombe atomique américaine et la musique. En 2013, il a obligé le président du Rwanda de cesser de se mêler des affaires du Congo et le 8 juillet 2014, il a signé un decret pour sanctionner tous ceux qui s’opposent à la démocratisation du Congo y compris le président Kabila. La musique américaine est cousine de celle de Kinshasa, qui est en Lingala et est la plus importante d'Afrique. Il faut souligner que Kinshasa, malgré son désordre, est considérée par plusieurs comme la plus grande métropole africaine et elle est très créative.

Le cardinal Malula et l’Abbé Mulago ont élaboré le rite catholique congolais accepté par le Vatican en 1988 pour la plus grande Église catholique d'Afrique. Kinshasa a été le lieu de tournage du film Rebelle du Québécois Kim Nguyen, dont le père était d'origine vietnamienne, film ayant comme actrice principale la jeune Rachel Mwanza 15 ans que j'ai eu le plaisir de recevoir à Montréal avec l'équipe du film, ancienne enfant de rue qui a gagné le premier prix d'interprétation féminine au Festival de Berlin en février 2012 et aussi au Festival Tribeca fondé par l'acteur Robert De Niro à New York en avril et a représenté le Canada aux Oscars en 2013.

Kinshasa a besoin de l'expertise d'autres grandes villes francophones comme Paris, Montréal et Bruxelles pour créer un métro, l'urbanisation de certains quartiers et le traitement des déchets. Une coopération entre la France, le Canada, le Congo, l'Algérie, troisième pays francophone du monde même s'il n'est pas membre de l'Organisation Internationale de la Francophonie et les États-Unis peut être très utile à la Francophonie et à la France pour apprendre à intégrer les minorités raciales dans son tissu social en leur confiant la direction de leurs municipalités pour les responsabiliser et en créant des entreprises avec des pétro-dollars qui peuvent venir de l'Algérie et d'autres pays arabes. Il faut trouver une façon d’éviter que les jeunes ne soient attirés par les mouvements islamistes en rappelant l’islam tolèrent de l’Andalousie et de l’Empire du Mali.

Pour renforcer le français en Amérique, il faut que Montréal associe les immigrants et les anglophones bilingues à la promotion de la langue que le Québec grâce au puissant ministre Jean Marc Fournier aide les francophones hors Québec avec l’appui du gouvernement fédéral, qu’on souligne l’exemple du Nouveau Brunswick où les Francophones qui ne représentent que 30% de la population ont un premier ministre Monsieur Brian Gallant et plus de la moitié des ministres, construire un centre culturel africain à Congo Square à la Nouvelle Orléans et où nous collaborons souvent avec la section Afrique francophone de la Voix de l’Amérique notamment avec le journaliste Jean Rogers Bion et où il y a un président d’origine africaine et un secrétaire d’État John Kerry qui est francophone.

Messe à l'église Notre-Dame-des-Anges
Monsieur Jean-Marc Fournier, Ministre des Affaires Interngouvernemantales canadiennes et par internationales.
assistant a une messe catholique congolaise lors de l'inauguration de la première paroisse africaine de Montréal qui a été diffusée à la télévision
de Radio Canada.

Président HollandeHarper Couillard
Le président Hollande de la France, le premier Ministre Harper et le ministre couillard
Dr. Denis MukwegeCardinal Monsegwo
Docteur Mukwege  et le Cardinal Monsengwo
Prix Sakharov 2014

deux personnalités de la sociétécivile qui contribuent à la paix et à la démocratie que nous avons fait connaitre davantage au Canada surtout grace aux journalistes Azeb Wolde-Giorghis de Radio-Canada et Claude Levesque du Devoir.
   

Montrose    aurore

Retour