Accueil

Magazine Transatlantique

Le développement, la francophonie,
le monde et nous
  Tél.: 438 843-4438   Télécopie: 514 253-5478  Contactez-nous
Retour

Extraits des actes du colloque du 29 septembre 2014 d'AECOMETH

Texte sur images "Les femmes Ha{itiennes
Texte sur images "Les femmes Ha{itiennes
Texte sur images "Les femmes Ha{itiennes
Texte sur images "Les femmes Ha{itiennes
Texte sur l'AECOMETH
Texte sur l'AECOMETH

Message de Madame Ginette Beauregard

Sujet : Alimentation versus nutrition

Introduction 

La nourriture joue un rôle essentiel dans l'existence de l'homme depuis la création. Voici ce que dit Genèse :

Genèse, 1, 29, ''Dieu dit : voici je vous donne toute l'herbe partant de la semence et qui est a la surface de toute la Terre et tout arbre ayant du fruit d'arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture '' 

Genèse 6,21, ''Et toi, prends de tous les aliments que l'on mange, et fais-en une provision auprès de toi , afin qu'ils te servent de nourriture ainsi qu'a eux''.

Genèse 9,3 '' Tout ce qui se meurt et qui a vie vous servira de nourriture: je vous donne tout cela comme l'herbe verte. ''

Aujourd'hui avec les progrès scientifiques, les diverses modes de communications,  la transportation intercontinentale, l'immigration et les échanges interculturels; la liste des aliments s'allonge et les diverses sortes de nourritures sont accessibles. Cela explique l'intérêt du monde des affaires et médical à entreprendre des recherches et des études sur l'alimentation et la nutrition. Profitons-en pour nous améliorer dans ce domaine. 

Développement : 

Commençons par définir ''alimentation'' et ‘‘nutrition’’.

Selon le petit Larousse 2014 '' Alimentation : action de s’alimenter’’, ''Alimenter : fournir des aliments à nourrir.’’

Exemples : alimenter un malade avec du bouillon,  s'alimenter, se nourrir.
Exemple : le malade refuse de s'alimenter. 

Selon le petit Larousse 2014 ‘’ Nutrition : du latin nutrire, nourrir, ensemble des processus d'absorption et d'utilisation des aliments indispensables à l'organisme pour assurer son entretien et ses besoins en énergie. ‘’

Le facteur commun de ces deux définitions; est la notion des aliments.  En résumé, l'alimentation contribue à fournir è la nutrition, les aliments  indispensables pour réaliser l'ensemble  des processus d'absorption et d'utilisation de ces aliments, afin d'assurer l'entretien et les besoins énergétique de l'organisme. 

Pouvons-nous dire que les aliments que nous aimons manger, répondent aux besoins nutritionnels de notre organisme? 

1) Pour répondre à cette question faisons ensemble la liste de la plupart des aliments consommés chaque jours. 

2) Consultons le guide alimentaire Canadien.

3) Énumérons ce que l'organisme a besoin pour son entretien et ses besoins en énergie.

4) Proposons une suggestion de la composition de nos assiettes.

5) Prenons-nous en main; personne ne peut le faire à notre place. 

Développement :

1) Établissons la liste des aliments.

Demander un bénévole pour écrire sur le tableau le nom de tous les aliments dictés par les autres.
Distribuer des listes de suggestions

2) faire circuler guide Canadien et le regarder ensemble.

3) Besoins de l'organisme.

-Protéines viande, poisson, volaille, substitue -- > légumineuse, tofu, produits laitiers noix.
-Glucides 
-Lipides 
-Vitamine
-Minéraux
-Fibres 
-H2O (2L par jour)
-L'air que nous respirons
-Exercice physique (marche)

4) Proposons une suggestion de la composition d'une assiette -- > distribuer des feuilles explicatives.
5) Conclusion 

Notre alimentation doit être adéquate à la nutrition de notre organisme. Une bonne alimentation contribue à une bonne nutrition qui, à son tour, permet de  prévenir les carences et la plupart des dysfonctions du corps.

 

Retour